Article paru le 27 septembre dans le Potins d’Angel


Au moins, il est un reproche que l’on ne pourra jamais adresser à Christophe Geourjon : celui de ne faire que de la politique politicienne en négligeant les vrais enjeux qui intéressent la vie quotidienne des Lyonnais et des métropolitains. Que ce soit à la ville, à la Métropole, notre élu centriste (il est président de l’UDI locale) est ainsi l’un de ceux qui connaît le mieux les problèmes liés aux transports et à l’éducation.

Au-delà des postures partisanes qu’il préfère laisser à d’autres, il a longuement bossé sur ces sujets, n’attendant pas les campagnes électorales pour livrer le fruit de ses réflexions prospectives. qui à se faire voler ses idées par ses opposants.

Pas sûr que sa méthode soit la plus payante pour sa carrière politique. Visiblement, ce n’est pas sa principale préoccupation comme semble encore le prouver le collectif “Construisons la Métropole pour demain” qu’il vient de lancer avec le maire Synergies de Saint-Cyr-au-Mont d’Or Marc Grivel.

Pour une fois pourtant, Geourjon s’était fait stratège. Dès début juin, il était prêt pour lancer son collectif, ce qui lui aurait permis de prendre un temps d’avance sur Gérard Collomb. Lequel n’a annoncé que fin juin le lancement de la propre association dans les bras de laquelle se sont précipités tous ceux qui espèrent bien une bonne place en 2020.

Las ! Soucieux de ne surtout pas froisser la puissant ministre de l’Intérieur, Grivel a tergiversé et freiné des quatre fers. Il rêvait encore (il était bien le seul) d’obtenir quelques avancées quant au mode de scrutin métropolitain.

Résultat, le collectif “Construisons la Métropole pour demain” apparaît aujourd’hui comme voulant courir après un Collomb percuteur. Sur le fond, fidèle à lui-même, Geourjon fait de la réflexion prospective sa priorité. D’où la présence  au sein du collectif d’élus qui, dans deux ans, se retrouveront très probablement sur des listes différentes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *